plutôt... imagination

 

A propos  de la réforme

des retraites…

 

Quelle imagination !

je n’ai pas lu les 30 pages

du projet de réforme des retraites

mais je constate

au vu des mesures phares

annoncées

que le gouvernement

a fait preuve d’un niveau

d’imagination

comparable à celle...

d’un escargot

(je voulais ajouter : lobotomisé

mais je viens d'apprendre

qu'on ne pratique plus cette opération

sur les escargots

depuis quelques années)

donc un escargot non lobotomisé 

cherchant à changer...

de feuille de salade

ou d’une poule

cherchant à passer

de l’autre côté d’un grillage

(les gens de la campagne

me comprendront) 

pas la moindre idée novatrice

on dirait du foot

du moins celui qu’on peut voir

depuis un moment à la télé

footeux et ministres même combat

peu importe les résultats

faut passer à la télé

faut faire entrer en transe

les journaleux, les spécialistes,

les consultants

et autres commentateurs

ah !

j’allais oublier...

faut faire rapidement du fric aussi

faut profiter de tout

les carrières sont courtes

et puisque ce matin

débute la bac 2010

par l’épreuve de philo

je propose à nos gouvernants

quelques éléments de réflexion

  

 

L'imagination, dit Bachelard, est « la faculté de déformer les images fournies par la perception, elle est surtout la faculté de nous libérer des images premières, de changer les images [...]. Elle est dans le psychisme humain l'expérience même de l'ouverture, l'expérience même de la nouveauté. » (« L'air et les songes »).

 

L'imagination est aussi l'aptitude à dépasser ce qui est et à organiser des formes nouvelles. Elle est donc création, invention et, en ce sens, elle est essentiellement dynamique.

 

"Il n'y a pas d'action sans cette faculté d'anticiper, sans cette imagination vive de l'avenir, mais réglée sur le possible." J. Guitton, Initiation à la pensée, page 93.

 

"En pensant on doit déjà avoir ce que l'on cherche, grâce à l'imagination -la réflexion ne peut juger qu'ensuite." Nietzsche, Le livre du philosophe, page 63.

 

 

 

Lire le texte SUIVANT

Lire le texte PRECEDENT

Retour HAUT de page

Retour page ACCUEIL