BREVES

 

troisième volet

 

Quand je n’en peux plus

des défenseurs de l’honneur !

 

pauvre pauvre

tous ceux

qui y sont allés

de leur commentaire

sur l’horrible main

qui déshonore

et le foot français

et la nation elle-même

ils aiment tant ce « sport »

ils défendent tellement

ses valeurs

qu’ils paient jamais leur billet

ils rentrent gratos

ils donnent rien de rien

au foot

sauf leur salive

et encore

certains se la font payer…

chère !

ils te vivent sur le dos

pauvre pauvre

toi qui économises sur tout

pour te payer un jour

une entrée

dans un stade

eux ils commentent

ils analysent

ils donnent leur avis

leurs impressions

leurs conseils

leurs avertissements

leur pronostic

leur équipe idéale

ils décernent les bons

mais surtout mauvais points

ils noircissent du papier

ils occupent la petite lucarne

ils se croient...

importants

utiles

nécessaires

incontournables

pauvre pauvre

toi tu es un amateur

donc tu paies pour aimer

eux ce sont des pro

tu les paies

pour qu’ils t’empêchent…

de donner ton avis !

@+++

 

Dans un autre registre

mais toujours égalité oblige…

 

selon la dream-team

besson-darcos

à propos des patrons

qui emploient

des sans-papiers

un gros

de 1 000 salariés

qui emploient 1 sans-papiers

est moins coupable

qu’un petit

de 10 salariés

qui en emploie également 1

voilà qu’on prête

aux pauvres maintenant

t’es plus petit

donc plus coupable

tu gagnes 1 000 €

t’en fauches 100

3 ans de taule

tu gagnes 1 million

par semaine

ou mieux

par jour

tu truandes

de plusieurs milliers d’euros

3 mois...

avec sursis

puis...

acquitté en appel

c’est normal

il faut soigner

la france d’en bas

si chère à raffarin

moralité

pour lui éviter la taule

plutôt que de surveiller

ta progéniture

tu aurais mieux fait

de surveiller

les fréquentations...

du spermatozoïde

de ton père

@+++

 

 

 

Lire le texte SUIVANT

Lire le texte PRECEDENT

Retour HAUT de page

Retour page ACCUEIL