plutôt voyage...

 

Si je te dis que les voyages

forment la jeunesse…

 

un long voyage en train

par les temps qui courent

ça se mérite

sélestat – saint-raphaël

au moment où tu t’assois

à ta place réservée

t’imagines même pas

il est 19 h 50

t’as réussi à balancer tes deux valises

sur le porte bagages

placé suffisamment haut

pour dissuader les moins d’1m70

ou pour vérifier le pourcentage

de galanterie qui existe encore

dans la population masculine

de ce beau pays qu’est le nôtre

tu salues ta petite voisine de siège

toute gênée

car elle croit qu’elle a pris ta place

vu qu’elle a pas de réservation

dans un train où c’est obligatoire

mais dans lequel on fait monter

tout le monde...

démerden sie sich !

mais tout est possible

puisqu’on vend aussi

des places debout...

dans les tgv

au prix des places assises

et au prix fort

vu que t’achètes au dernier moment

et le train de nuit s’enfonce

où ?

dans la nuit bien sûr

après quelques arrêts rapides

qui finissent de remplir le wagon

de voyageurs avec réservation

qui font se déplacer les autres voyageurs

sans réservation

qui tels des coucous

s’en vont squatter un autre siège

duquel ils finiront également éjectés

et entre lesquels

là je reparle des arrêts

entre lesquels donc t’essaies de...

t’assoupir

je dis t’assoupir et non t’endormir

car avec le jeune gueulard

de 13 ou 14 mois

qui depuis 21 h30

énerve tout le wagon

c’est franchement pas possible

t’arrives à dijon !

il est 23 h 50

le gueulard vient de s’endormir

c’est à dijon qu’on change...

de sens !

pas de pot de moutarde !

 

Lire la SUITE

Lire le texte PRECEDENT

Retour HAUT de page

Retour page ACCUEIL